Fragment de statue porte-enseigne nord (Amenmes)

Localisation de découverte : GCR ? Localisation actuelle : SHP.PY2.st.n

Cette statue représente le pharaon debout, dans l’attitude de la marche apparente, tenant une enseigne contre le bras gauche. La statue est cassée au niveau de la taille, seule la partie inférieure est conservée et des fragments du socle ainsi que du pilier dorsal sont également manquants. Après avoir été conservée devant le montant nord de l’avant-porte du IIe pylône, cette statue se trouve actuellement devant la chapelle Rouge, dans le Musée en plein air et semble être le pendant d’une statue similaire (KIU82). Concernant son lieu de découverte, G. Legrain précise que le fragment de statue « a été redressé non loin de là à l’endroit même où il fut trouvé » (765 p. 140). Sur le pilier dorsal, une colonne d’inscription est gravée mentionnant les cartouches de Séthi II. Fr. Yurco a observé que ces derniers étaient secondaires avec une profondeur de 0,5 cm. Aucune trace de la première inscription n’est aujourd’hui visible.   


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
2 868 052 visites - 738 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
4 284 395 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.