Le « siège d’intronisation d’Amon »

Localisation de découverte : ZCT

Cet édifice est construit au sud de la cour du Ve pylône, contre l’enceinte de Thoutmosis Ier. Sa structure originale a été précisée par J.-Fr. Carlotti à l’aide des tracés de pose encore visible sur le socle en grès. Les parois étaient quant à elle construites en calcaire comme une grande partie des salles érigées au sud de la « cour du Moyen-Empire », les piliers étaient en grès. Une chapelle centrale dont l’entrée donnait vers le nord occupait le centre du monument ; elle était construite dans l’axe de la porte sud de la cour du Ve pylône. Aucun élément architectural de cette chapelle n’est toutefois connu. Les tracés au sol indiquent l’existence de 10 piliers quadrangulaires qui encadraient la chapelle sur ses côtés est, ouest et nord. C’est possiblement sur ces piliers que furent gravés les Annales des prêtres, à la Troisième Période Intermédiaire, dont 44 fragments en grès furent découvert à proximité par G. Legrain, entre 1898 et 1899, au sud des trois grands seuils en granit de la « cour du Moyen-Empire ». Trois piliers osiriaques étaient dressés contre le mur est ainsi que ouest. Seuls les bases de quatre d’entre-eux sont encore en place ; des fragments épars pourraient provenir de ces piliers, mais ils ne sont pas intégrés à ce stade du projet. La construction de cet ensemble date probablement du début de la XVIIIe dynastie, elle s’inscrirait dans les travaux conduits à Karnak entre le règne de Thoutmosis Ier et la régence d’Hatchepsout. L’édifice fut modifié à l’époque ramesside afin de faciliter le passage du pavois de la barque d’Amon-Rê entre la cour sud du Ve pylône et l’Akhmenou. Entre les XXIe et XXIIe dynasties, sans doute du fait son emplacement à l’entrée de la voie menant à l’Akhmenou, cette construction semble avoir été un lieu d’affichage privilégié pour commémorer l’initiation des prophètes. Ces derniers étaient alors autorisés à avoir accès aux parties les plus sacrées du temple, en particulier l’Akhmenou.


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
2 662 023 visites - 1415 visite(s) aujourd'hui - 4 connecte(s)
4 036 947 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.