La porte Est de Nectanébo Ier

Présentation des projets de restauration et d'étude épigraphique de la porte oriental de Nectanébo Ier / Presentation of the projects of restauration and of study of the Eastern gate of Nectanebo

Restauration de la porte de Nectanébo Ier / Restauration of Eastern gate of Nectanebo

RESPONSABLES : A. Garric, L. Gabolde (CNRS-CFEETK)

Le jambage extérieur nord de la porte oriental de Nectanébo Ier est affaibli par la chute et disparition d’une partie de sa maçonnerie en grès. En 1968, le CFEETK avait mené des travaux de consolidation temporaire avec l’installation de poutre en bois afin de renforcer la structure. Les travaux de restauration de la porte sont désormais en cours de réalisation. La base du montant de la porte va être restaurée et consolidée avec la reconstruction de 13 assises à l’aide de nouveaux blocs en grès. Les travaux ont débuté en janvier 2020 avec le nettoyage des premières assises et la préparation des blocs.

The north door jamb of the east side of Nectanebo’s east gate, is weakened due to fall of stones and is presently reinforced by provisional  wooden beams set up in 1968, which should will be replaced by a permanent solution. The restoration of the gate is now being implemented by the CFEETK. The stones have been prepared and the phases of the project are definitely fixed: the setting up of 13 courses of new stones and restoration of damaged areas at the base. The work has begun in January 2020 with the clearance of the first courses and the preparation of the stones.

Porte est de Nectanébo Ier, Karnak / Eastern gate of Nectanebo Ist, Karnak temple (© CNRS-CFEETK)
Projet de restauration de la porte de Nectanébo Ier, Karnak / Restauration project of the Eastern gate of Nectanebo, Karnak temple (© CNRS-CFEETK).

Etude épigraphique de la porte de Nectanébo Ier / Epigraphic study

RESPONSABLE : Chr. Thiers (CNRS, UMR 5140 ASM)
COLLABORATEURS : M. Abdel Ghassul (MAE-CFEETK), J. Hourdin (CNRS-CFEETK)
COLLABORATION INSTITUTIONNELLE : Univ. Montpellier 3 / LabEx Archimede

Élevée au cours de la XXXe dynastie, ce monument est digne d’intérêt pour deux raisons principales. D’une part, il marquait l’entrée orientale du domaine d’Amon-Rê et était ainsi le point de passage vers les sanctuaires orientaux (chapelle adossée de Thoutmosis III et temple de l’Est de Ramsès II et l’obélisque unique) et, d’autre part, il est notable que la décoration de cet imposant propylône est demeurée inachevée au cours du règne de Néctanébo I et puis lors du règne de Ptolémée Philadelphe.

Des relevés orthophotographiques seront réalisés pour faciliter les relevés architecturaux et épigraphiques. Les textes et scènes étant peu développés, il est possible d’envisager une publication à moyen terme.

Tous les textes seront pris en compte dans le Projet Karnak accessible sur le site du CFEETK. Les relevés orthophotographiques seront également utiles au projet de restauration du montant extérieur nord.