CNRS-CFEETK 97267




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Colosse JE 55938 (Manniche H26) (KIU 3735)

XVIIIe dynastie / Amenhotep IV - Akhénaton
Grès

En janvier 1930, H. Chevrier explore la partie sud-ouest du temple d’Amenhotep IV dans la direction nord. Lors de cette campagne, ce colosse, la tête détachée du corps, quatre nouveaux socles de statues ainsi que trois autres têtes furent découverts. Le colosse qui figure sur la photographie CFEETK 98719 des fouilles du temple de l’est aux côtés de la tête H20 (KIU3697) pourrait-être celui-ci. Les mains refermées sur les sceptres hekat et nekhakha, en attitude osiriaque, ce personnage porte un pschent dont seule la partie inférieure est conservée, ainsi qu’une barbe postiche aujourd’hui disparue. Ses jambes sont perdues à partir des genoux. Asexué, le colosse est nu ou gainé. Sept paires de cartouches en fort relief prennent place sur ses omoplates, ses bras, ses poignets et son estomac. L’identité de ce colosse est discutée.

PM II2, p. 253.
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1929-1930) », ASAE 30, 1930, p. 169 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1930-1931) », ASAE 31, 1931, p. 97. pl. IV .
R. ENGELBACH, « Material for a Revision of the History of the Heresy Period of the XVIIIth Dynasty », ASAE 40, 1940, pl. XXV (gauche), p. 144 .
O KOEFOED-PETERSEN, Ægyptens kætterkonge og hans kunst, Copenhague, 1943, fig. 6, p. 35 .
C. DE WIT, La statuaire de Tell el Amarna, Bruxelles, Anvers, 1950, p. 24-25, fig. 9 .
B. HORNEMANN, Types of Ancient Egyptian Statuary, I, Copenhague, 1951, pl. 45 .
C. ALDRED, New Kingdom Art in Ancient Egypt during the Eighteenth Dynasty 1590 to 1315 B.C, Londres, 1951, pl. 108 .
M.H. ABD-UR-RAHMAN, « The Four-Feathered Crown of Akhenaten », ASAE 56, 1959, p. 249, pl. II .
W. WESTENDORF, « Amenophis IV. in Urgottgestalt », Pantheon 21, 1963, p. 270, fig. 1 et 2 .
F. DAUMAS, La civilisation de l’Égypte pharaonique, Paris, 1965, pl. 111 .
C. ALDRED, Akhenaten, Pharaoh of Egypt: A New Study, Londres, 1968, pl. 2, p. 133-134 et 216 .
R.E. FREED, Y.J. MARKOVICS, S.H. D’AURIA, Pharaohs of the Sun: Akhenaten, Nefertiti, Tutankhamen, Boston, 1999, fig. 5 .
R. PARTRIDGE, « Colossal Statues of Akhenaten from the Temple of Karnak », Ancient Egypt 8/1, 2007, fig. 12 .
L. MANNICHE, The Akhenaten Colossi of Karnak, Le Caire, 2010, p. 11, p. 19-20, p. 47-48, p. 54, p. 55 fig. 2.45, p. 56 fig. 2.46, p. 57 fig. 2.47, p. 60 fig. 2.51, p. 61-62, p. 81-82, p. 86, p. 93-94, p. 102, p. 108, p. 111, p. 120, p. 126, p. 131, p. 155 n. 32 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@cnrs.fr 
Ce document a été téléchargé 148 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
4 663 807 visites - 2396 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
6 818 769 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.