CNRS-CFEETK 6173




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 42 (KIU 6685)

XXVIe dynastie / Psammétique Ier
Grès

Cette inscription de Psammétique Ier est la dernière gravée sur la paroi ouest de la tribune de Karnak.

PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 117 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 4, De la XXVe dynastie à la fin des Ptolémées, MIFAO 20, 1916, p. 69 (X) .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 48, 55 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 166 .
O. PERDU, Recueil des inscriptions royales saïtes 1 : Psammétique Ier, EdE 1, 2002, p. 77-78 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 4. Die 26. Dynastie, Wiesbaden, 2014, p. 15 (53.27) .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 33 (KIU 6676)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 115 .
J.H. BREASTED, Ancient Records of Egypt. Historical Documents from the Earliest Times to the Persian Conquest IV, The Twentieth to the Twenty-Sixth Dynasties, Chicago, 1906, p. 452 (§887) .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 4, De la XXVe dynastie à la fin des Ptolémées, MIFAO 20, 1916, p. 28 .
G. LEGRAIN, Les temples de Karnak. Fragment du dernier ouvrage de Georges Legrain, Directeur des Travaux du Service des Antiquités de l’Égypte, Bruxelles, 1929, p. 9, 12, fig. 13 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 5, 243-244, pl. II.B-III .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 47, 53 .
T. EIDE, T. HÄGG, R.H. PIERCE, Fontes Historiae Nubiorum. Textual Sources for the History of the Middle Nile Region between the Eighth Century BC and the Sixth Century AD, vol. I, From the Eighth to the Mid-Fifth Century BC, Bergen, 1994, p. 128-129 (17) .
J. von BECKERATH, « Die Nilstandsinschrift vom 3. Jahr Schebitkus am Kai von Karnak », GM 136, 1993, p. 7-9 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 383 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 40 (47.5) .
Cl. JURMAN, « The Order of the Kushite Kings According to Sources from the Eastern Desert and Thebes. Or: Shabataka was here first! », JEH 10, 2017, p. 139-145 .
3734 p. 193, 199 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 01 (KIU 6642)

XXIIe dynastie / Chéchonq Ier
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 111 .
G. LEGRAIN, « Les crues du Nil depuis Sheshonq Ier jusqu’à Psametik », ZÄS 34, 1896, p. 120 .
J.H. BREASTED, Ancient Records of Egypt. Historical Documents from the Earliest Times to the Persian Conquest IV, The Twentieth to the Twenty-Sixth Dynasties, Chicago, 1906, p. 341 (§695.2) .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 308 (IV) .
G. LEGRAIN, Les temples de Karnak. Fragment du dernier ouvrage de Georges Legrain, Directeur des Travaux du Service des Antiquités de l’Égypte, Bruxelles, 1929, p. 12, fig. 13 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 44, 49 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 164, 166, 168, 170-171 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 10 (12.17) .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, p. 35 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 02 (KIU 6643)

XXIIe dynastie / Osorkon Ier
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 111 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 325 (IV) .
G. LEGRAIN, Les temples de Karnak. Fragment du dernier ouvrage de Georges Legrain, Directeur des Travaux du Service des Antiquités de l’Égypte, Bruxelles, 1929, p. 12, fig. 13 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 44, 49 .
K. JANSEN-WINKELN, « Historische Probleme der 3. Zwischenzeit », JEA 81, 1995, p. 136 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 164, 166, 168, 170-171 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 52 (13.16) .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, p. 41 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 29 (KIU 6671)

XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 114 .
G. LEGRAIN, « Nouveaux renseignements sur les dernières découvertes faites à Karnak (15 novembre 1904 — 25 juillet 1905) », RecTrav 28, 1906, p. 158-159 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 378 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 47-48, 52 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 339 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 165-166, 169, 172-174 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 208 (23.6) .
G.P.F. BROEKMAN, « Libyan Rule Over Egypt. The Influence of the Tribal Background of the Ruling Class on Political Structures and Developments during the Libyan Period in Egypt », SAK 39, 2010, p. 96 .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, vol. 1, p. 78, vol. 2, p. 578 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 12 (KIU 6653)

XXIIe dynastie / Osorkon II
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 112 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 336 (V) .
E.P. UPHILL, « The Egyptian Sed-Festival Rites », JNES 24, 1965, p. 382 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 45, 50 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 126 .
J. von BECKERATH, Chronologie des pharaonischen Ägypten: die Zeitbestimmung der ägyptischen Geschichte von der Vorzeit bis 332 v. Chr., MÄS 46, 1997, p. 96 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 165-166, 169, 171, 173 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Reign of Takelot II, a Controversial Matter », GM 205, 2005, p. 29-30 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 118 (18.27) .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, p. 56 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 16 (KIU 6657)

XXIIe dynastie / Takélot Ier
Grès

L’an 5 mentionné dans cette inscription n’est pas associée à un roi. Le grand prêtre mentionne uniquement le nom de son père, Osorkon Ier. H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot Ier. G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II. Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis Ier..

PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 112 .
G. DARESSY, « Notes sur les XXIIe, XXIIIe et XXIVe dynasties », RecTrav 35, 1913, p. 144 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 331 (3.A) .
H. KEES, Das Priestertum Im Ägyptischen Staat vom Neuen Reich bis zur Spätzeit, PdÄ 1, 1953, p. 195-197 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 46, 50 .
K. JANSEN-WINKELN, « Historische Probleme der 3. Zwischenzeit », JEA 81, 1995, p. 138 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 311 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 164, 166, 168-171 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Reign of Takelot II, a Controversial Matter », GM 205, 2005, p. 30, tab. 1 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 76 (16.5) .
G.P.F. BROEKMAN, « Libyan Rule Over Egypt. The Influence of the Tribal Background of the Ruling Class on Political Structures and Developments during the Libyan Period in Egypt », SAK 39, 2010, p. 92 .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, p. 47 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 17 (KIU 6658)

XXIIe dynastie / Takélot Ier
Grès

L’an 8 mentionné n’est pas associé à un nom du roi. H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot Ier. G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II. Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis Ier.

PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 112 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 332 (4.A) .
H. KEES, Das Priestertum Im Ägyptischen Staat vom Neuen Reich bis zur Spätzeit, PdÄ 1, 1953, p. 195-197 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 46, 50 .
K. JANSEN-WINKELN, « Historische Probleme der 3. Zwischenzeit », JEA 81, 1995, p. 138 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 311 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 164, 166, 168-171 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Reign of Takelot II, a Controversial Matter », GM 205, 2005, p. 30, tab. 1 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 81 (16.12) .
G.P.F. BROEKMAN, « Libyan Rule Over Egypt. The Influence of the Tribal Background of the Ruling Class on Political Structures and Developments during the Libyan Period in Egypt », SAK 39, 2010, p. 92 .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, vol. 1, p. 47, vol. 2, p. 507 (doc 150) .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 27 (KIU 6669)

XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
Grès



PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 114 .
G. LEGRAIN, « Nouveaux renseignements sur les dernières découvertes faites à Karnak (15 novembre 1904 — 25 juillet 1905) », RecTrav 28, 1906, p. 158-159 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 379 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 47, 52 .
K. JANSEN-WINKELN, « Historische Probleme der 3. Zwischenzeit », JEA 81, 1995, p. 136 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 165-166, 169, 172-174 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 208 (23.5) .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, vol. 2, p. 563 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Tribune du quai, Paroi ouest, Inscription 18 (KIU 6659)

XXIIe dynastie / Takélot Ier
Grès

L’année mentionnée n’est pas associée au nom du roi régnant. H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot Ier, G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II, mais Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis Ier.

PM II2, p. 22.
G. LEGRAIN, « Textes gravés sur le quai de Karnak », ZÄS 34, 1896, p. 112 .
H. GAUTHIER, Le Livre des rois d’Égypte : recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes, princesses et parents de rois, suivi d’un index alphabétique, vol. 3, De la XIXe à la XXIVe dynastie, MIFAO 19, 1914, p. 332 (4.B) .
H. KEES, Das Priestertum Im Ägyptischen Staat vom Neuen Reich bis zur Spätzeit, PdÄ 1, 1953, p. 195-197 .
J. von BECKERATH, « The Nile Level Records at Karnak and their Importance for the History of the Libyan Period (Dynasties XXII and XXIII) », JARCE 5, 1966, p. 46, 50 .
K. JANSEN-WINKELN, « Historische Probleme der 3. Zwischenzeit », JEA 81, 1995, p. 138 .
K.A. KITCHEN, The Third Intermediate Period in Egypt (1100-650 B. C.), Oxford, 1996, p. 311 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Nile Level Records of the Twenty-Second and Twenty-Third Dynasties in Karnak: A Reconsideration of their Chronological Order », JEA 88, 2002, p. 164, 166, 168-171 .
G.P.F. BROEKMAN, « The Reign of Takelot II, a Controversial Matter », GM 205, 2005, p. 30, tab. 1 .
K. JANSEN-WINKELN, Die Inschriften der Spätzeit 2. Die 22.-24. Dynastie, Wiesbaden, 2007, p. 81 (16.13) .
G.P.F. BROEKMAN, « Libyan Rule Over Egypt. The Influence of the Tribal Background of the Ruling Class on Political Structures and Developments during the Libyan Period in Egypt », SAK 39, 2010, p. 92 .
Fr. PAYRAUDEAU, Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite, BdE 160, 2014, vol. 1, p. 47, vol. 2, p. 507 (doc 150) .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@gmail.com 
Ce document a été téléchargé 185 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
3 088 556 visites - 2435 visite(s) aujourd'hui - 6 connecte(s)
4 589 330 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.