CNRS-CFEETK 192619




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant est, Scène 1er registre : Donner les offrandes-chebou (KIU 1239)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51 .
R.A. FAZZINI, Egypt. Dynasty XXII-XXV, Iconography and Religion XVI 10, 1988, p. 20-32, pl. XVIII.1 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 41 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 39 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 120 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant est, Scène 2e registre : Purification (KIU 1238)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51, pl. XXIV .
R.A. FAZZINI, Egypt. Dynasty XXII-XXV, Iconography and Religion XVI 10, 1988, p. 20, 32, pl. XVIII, 1 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 42 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 39 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant est, Scène 3e registre : Donner la maât (KIU 1236)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51, pl. XXIV .
R.A. FAZZINI, Egypt. Dynasty XXII-XXV, Iconography and Religion XVI 10, 1988, p. 20, 32, pl. XVIII.1 .
E. TEETER, The Presentation of Maat: Ritual and Legitimacy in Ancient Egypt, SAOC 57, 1997, p. 113 (K2) .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 42 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 38-39, fig. 7 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant ouest, Scène 1er registre : (KIU 585)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51 .
D. BUDDE, Die Göttin Seschat, Kanobos 2, 2000, p. 238 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 42 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 39 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119-120 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant ouest, Scène 2e registre : Placer la campagne quatre fois (KIU 586)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 42 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 39 .
A. FORGEAU, Horus-fils-d’Isis. La jeunesse d’un dieu, BdE 150, 2010, p. 230, n. 183 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Montant ouest, Scène 3e registre : Adorer le dieu quatre fois (KIU 587)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



PM II2, p. 205 (4).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. Le temple d’Osiris-Hiq-Djeto », RecTrav 22, 1900, p. 126 .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 42-43 .
M.F. AYAD, « The Transition from Libyan to Nubian Rule: the Role of the God’s Wife of Amun », dans G.P.F. Broekman, R.J. Demarée, O.E. Kaper (éd.), The Libyan period in Egypt: historical and cultural studies into the 21st - 24th Dynasties. Proceedings of a conference at Leiden University, 25-27 October 2007, EgUit 23, 2009, p. 38-39, fig. 6 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Linteau, Scène 1.e : (KIU 6308)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès

Seule la partie gauche de la scène est partiellement conservée. La Divine Adoratrice se tient debout devant une table d’offrandes.

PM II2, p. 205 (4).
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51, pl. XXIV .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Linteau, Scène 2.o : (KIU 1515)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès



K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 43 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Chapelle d’Osiris Heqa-djet, Façade, Porte, Linteau, Scène 1.o : (KIU 2186)

XXVe dynastie / Chabataka
Grès

Seul le bas des jambes du corps d’Osiris tourné vers l’ouest est encore visible sur un socle. La Divine Adoratrice devait se présenter devant le dieu.

PM II2, p. 205 (4).
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 51 .
K. JANSEN-WINKELN, Inschriften der Spätzeit 3. Die 25. Dynastie, Wiesbaden, 2009, p. 43 .
C. KOCH, “Die den Amun mit ihrer Stimme zufriedenstellen” - Gottesgemahlinnen und Musikerinnen im Thebanischen Amunstaat von der 22. bis zur 26. Dynastie, SRaT 27, 2012, p. 119 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@gmail.com 
Ce document a été téléchargé 49 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
3 164 186 visites - 894 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
4 654 889 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.