CNRS-CFEETK 189194




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Salle des fêtes « Heret-ib », SF1 - Portique d’entrée, Colosses, Colosse nord de l’entrée de l’Akh-menou (KIU 109)

XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
Grès

Ce colosse porte, comme le colosse sud, une inscription centrale avec un cartouche entièrement arasé. J.-Fr. Champollion indique que le nom de couronnement de Séthi II y était inscrit mais « si légèrement tracée qu’elle paraît être une surcharge ». (loc. cit.). Seules quelques traces de pigments bleus sont encore visibles aujourd’hui. J.-Fr. Carlotti indique concernant ces colosses qu’« ils ont été reconstruits, au niveau du seuil de la porte d’entrée de l’édifice, sur un soubassement, composé en partie de briques cuites modernes et en partie de blocs en grès (antiques ?) » (529 p. 41).

PM II2, p. 112 (343, c).
J.-Fr. CHAMPOLLION, Monuments de l’Égypte et de la Nubie. Notices descriptives conformes aux manuscrits autographes rédigés sur les lieux par Champollion le Jeune II, Paris, 1844, p. 159 .
L. BORCHARDT, H. RICKE, Egypt: architecture, landscape, life of the people, New York, 1920, pl. 210 .
A. CHAMPDOR, Thèbes aux cent portes, Paris, 1955, p. 49 .
J. VANDIER, Manuel d’Archéologie Égyptienne, II/2, Paris, 1955, p. 889-891 et fig. 422 .
P. BARGUET, Le temple d’Amon-Rê à Karnak. Essai d’exégèse, RAPH 21, 1962, p. 158 .
R.A. SCHWALLER DE LUBICZ, Les temples de Karnak. Contribution à l’étude de la pensée pharaonique, Paris, 1982, pl. 182 .
D. LABOURY, La statuaire de Thoutmosis III. Essai d’interprétation d’un portrait royal dans son contexte historique, AegLeod 5, 1998, p. 150-153 (C 34) et fig. 56-58 .
J.-Fr. PÉCOIL, R. BAUD, N. BEAUX, L’Akh-menou de Thoutmosis III à Karnak. La Heret-ib et les chapelles attenantes. Relevés épigraphiques, Paris, 2000, pl. 1 .
J.-Fr. CARLOTTI, L’Akh-menou de Thoutmosis III à Karnak. Étude architecturale, Paris, 2002, p. 39, p. 41 et p. 239-241 .
M. AZIM, G. REVEILLAC, Karnak dans l’objectif de Georges Legrain. Catalogue raisonné des archives photographiques du premier directeur des travaux de Karnak de 1895 à 1917, Paris, 2004, p. 216-217, n. 54 et pl. 4-5/16 .
B. MAGEN, Steinerne Palimpseste. Zur Wiederverwendung von Statuen durch Ramses II. ind seine Nachfolger, Wiesbaden, 2011, p. 319 (29) .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@gmail.com 
Ce document a été téléchargé 77 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
3 173 874 visites - 117 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
4 664 787 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.