CNRS-CFEETK 101188




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Porte de Néctanebo Ier du temple d’Opet (KIU 2271)

XXXe dynastie / Néctanebo Ier
Grès

Seules les assises inférieures de la porte sont conservées. Elles ont été dégagées en 1948. À l’extérieur de l’enceinte, une rampe bordée d’un muret donne accès à la porte. Celle-ci ne comportait qu’un seul vantail. La décoration subsistante ne laisse apparaître que le registre inférieur. La porte a été édifiée sous Nectanébo Ier puis modifiée et achevée sous les règnes de Ptolémée Philadelphe et de Ptolémée Évergète Ier (A. Varille, op. cit., p. 80).

PM II2, p. 245.
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak, 1947-1948 », ASAE 49, 1949, p. 5 et pl. IV .
A. VARILLE, « La grande porte du temple d’Apet à Karnak », ASAE 53, 1955, p. 79-110 et pl. I-XVIII .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak, BiAeg 11, 1958, p. 2-12 .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak III. Traduction intégrale des textes rituels. Essai d’interprétation, BiAeg 13, 1968, p. 1-5 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Porte de Néctanebo Ier du temple d’Opet, Montants intérieurs, Scène nord (Opet 9 bas) : Frapper quatre fois les morceaux choisis (KIU 2302)

XXXe dynastie / Néctanebo Ier
Grès

Le décor a été réalisé sous Nectanébo Ier et modifié à l’époque ptolémaïque. La figure du dieu, son sceptre-heqa, son fouet-nekhakha et les quatre veaux sont des restaurations postérieures (A. Varille, op. cit., p. 105-106).

PM II2, p. 245 (4).
A. VARILLE, « La grande porte du temple d’Apet à Karnak », ASAE 53, 1955, p. 105-106, pl. XII .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak, BiAeg 11, 1958, p. 9 (bas) .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak III. Traduction intégrale des textes rituels. Essai d’interprétation, BiAeg 13, 1968, p. 4 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Porte de Néctanebo Ier du temple d’Opet, Montants intérieurs, Statue de Sekhmet anépigraphe (KIU 8856)

XVIIIe dynastie /
Granodiorite

Statue anépigraphe de Sekhmet assise mise au jour par H. Chevrier en 1948 « contre le montant nord de la porte faisant face à l’axe » (H. Chevrier, op. cit., p. 5). A. Varille précise à son propos : « La technique de sculpture était excellente ; il est possible que le monument date de l’époque d’Aménophis III » (A. Varille, op. cit., p. 107).

PM II2, p. 245 (6).
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak, 1947-1948 », ASAE 49, 1949, p. 5 .
A. VARILLE, « La grande porte du temple d’Apet à Karnak », ASAE 53, 1955, p. 107-108, pl. XVI- XVIII .
J. QUAEGEBEUR, « L’autel-à-feu et l’abattoir en Égypte tardive », dans J. Quaegebeur (éd.), Ritual and Sacrifice in the Ancient Near East. Proceedings of the International Conference organized by the Katholieke Universiteit Leuven from the 17th to the 20th of April 1991, OLA 55, 1993, p. 333, pl. I (a) .



Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@gmail.com 
Ce document a été téléchargé 281 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
2 662 949 visites - 169 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
4 040 203 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.