CNRS-CFEETK 151346




Karnak - CFEETK. Ressource affichée depuis Nakala



Temple d’Opet, Face extérieure est, Soubassement, 1er registre nord, Bandeau (Opet 186-187) (KIU 4205)

Romains / Auguste
Grès



PM II2, p. 252 (58).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. II », RecTrav 23, 1901, p. 72 .
G. JÉQUIER, L’architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte 3. Les temples ptolémaïques et romains, Paris, 1924, pl. 8 (4) .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak, BiAeg 11, 1958, p. 186-187 .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak II, BiAeg 12, 1962, pl. 15-17 .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak III. Traduction intégrale des textes rituels. Essai d’interprétation, BiAeg 13, 1968, p. 103-104, 146, 147 .
J. PARLEBAS, « Über das Zeichen K2464-PARLEBAS », SAK 4, 1976, p. 275 .
M.L. RYHINER, L’offrande du lotus dans le temple égyptiens de l’époque tardive, RitesEg 6, 1986, p. 164-165 .
Fr. HERBIN, « La renaissance d’Osiris au temple d’Opet (P. Vatican inv. 38608) », RdE 54, 2003, p. 87-89 .
Chr. ZIVIE-COCHE, « L’Ogdoade thébaine à l’époque ptolémaïque et ses antécédents », dans Chr. Thiers (éd.), Documents de théologies thébaines tardives (D3T 1), CENiM 3, 2009, p. 211-212 .
D. KLOTZ, Caesar in the City of Amun. Egyptian Temple Construction and Theology in Roman Thebes, MRE 15, 2012, p. 193, 239 et n. 120 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Temple d’Opet, Face extérieure est, Soubassement, 1er registre nord, Scène 07.s (Opet 191 gauche) : Procession de Nils (KIU 4120)

Romains / Auguste
Grès

La l. 7 possède un parallèle partiel à Médamoud (É. Drioton, Rapport sur les fouilles de Médamoud, 1925, FIFAO 3/2, 1926, p. 95, n° 201).

PM II2, p. 252 (58).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. II », RecTrav 23, 1901, p. 73 .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak, BiAeg 11, 1958, p. 191 (gauche).
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak II, BiAeg 12, 1962, pl. 16 .
S. SAUNERON, Esna V, Les fêtes religieuses d’Esna aux derniers siècles du paganisme, Le Caire, 1962, p. 263 .
D. VALBELLE, Satis et Anoukis, SDAIK 8, 1991, p. 140 .
R. EL-SAYED, La déesse Neith de Saïs, BdE 86, 1982, vol. 2, p. 554, n° 883 .
Chr. LEITZ, Geographisch-osirianische Prozessionen aus Philae, Dendara und Athribis. Soubassementstudien II, SSR 8, 2012, p. 322-323 .
Chr. LEITZ, « Geographische Soubassementtexte aus griechisch-römischer Zeit: Eine Hauptquelle altägyptischer Kulttopographie », dans A. Rickert, B. Venter (éd.), Altägyptische Enzyklopädien. Die Soubassements in den Tempeln der griechisch-römischen Zeit. Soubassementstudien I/1, SSR 7, 2014, p. 82 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »



Temple d’Opet, Face extérieure est, Soubassement, 1er registre nord, Scène 08.s (Opet 191 droite) : Procession de Nils (KIU 4121)

Romains / Auguste
Grès

La l. 7 possède un parallèle partiel à Médamoud (É. Drioton, Rapport sur les fouilles de Médamoud, 1925, FIFAO 3/2, 1926, p. 95, no. 204, 7) et à Edfou (Edfou IV, 26, 3).

PM II2, p. 252 (58).
G. LEGRAIN, « Le temple et les chapelles d’Osiris à Karnak. II », RecTrav 23, 1901, p. 74 .
G. JÉQUIER, L’architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte 3. Les temples ptolémaïques et romains, Paris, 1924, pl. 8 (6) .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak, BiAeg 11, 1958, p. 191 (droite) .
C. DE WIT, Les inscriptions du temple d’Opet, à Karnak II, BiAeg 12, 1962, pl. 16 .
Cl. TRAUNECKER, Coptos. Hommes et dieux sur le parvis de Geb, OLA 43, 1992, p. 121 .
I. GUERMEUR, Les cultes d’Amon hors de Thèbes. Recherches de géographie religieuse, BEHESR 123, 2005, p. 171, n. 93 .
Chr. LEITZ, Geographisch-osirianische Prozessionen aus Philae, Dendara und Athribis. Soubassementstudien II, SSR 8, 2012, p. 337 .
J. TATTKO, « Die hydrologischen Prozessionen - Verkörperungen einzelner Aspekte der Nilflut und des Fruchtlands in den Soubassements der Tempel der griechisch-römischen Zeit », dans A. Rickert, B. Ventker (éd.), Altägyptische Enzyklopädien. Die Soubassements in den Tempeln der griechisch-römischen Zeit. Soubassementstudien I/1, SSR 7, 2014, p. 380, n. 90 .
Chr. LEITZ, Die Gaumonographien in Edfu und ihre Papyrusvarianten. Ein überregionaler Kanon kultischen Wissens im spätzeitlichen Ägypten. Soubassementstudien III, SSR 9, 2014, p. 234 et 236 n. 46 .


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


Pour les publications à caractère scientifique, les autorisations de reproduction sont accordées à titre gratuit.



Merci de retourner le formulaire de demande de reproduction complété à jeremy.hourdin@cnrs.fr.

Télécharger le formulaire de demande de reproduction.

Les demandes sont traitées dans un délai de 15 jours ouvrables. Aucune demande ne sera traitée en juillet-août. Toute demande incomplète sera rejetée.



Pour toute demande de reproduction destinée à une publication non scientifique.



Merci de contacter cfeetk@cnrs.fr 
Ce document a été téléchargé 154 fois.
Responsable du service des Archives scientifiques du CFEETK : Jérémy Hourdin : jeremy.hourdin@cnrs.fr

Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
6 077 855 visites - 586 visite(s) aujourd'hui - 2 connecte(s)
8 565 817 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision, l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.