Appel à candidatures pour un poste en photogrammétrie et modélisation 3D (CDD IE de 12 mois – LabEx Archimede/CFEETK)

18 avril 2021 par Jérémy Hourdin
Appel à candidatures du LabEx Archimede et de la Fondation Universitaire Hiérolexique (Université Paul Valéry – Montpellier 3) pour un CDD d’Ingénieur-e d’études en photogrammétrie et modélisation 3D auprès de l’USR 3172 du CNRS - CFEETK, à Karnak.

Dans le cadre du 9ème Appel-à-Projet Scientifique interne 2021, le LabEx Archimede recrute en CDD : Un/une Ingénieur-e d’études en photogrammétrie et modélisation 3D. Ce contrat inclura des déplacements à Karnak (Égypte) au sein de l’USR 3172 du CNRS — CFEETK.

TELECHARGER L’APPEL À CANDIDATURES (PDF)

Mission

Au sein du service de photographie du CFEETK (USR 3172 du CNRS) qui utilise des applications nouvelles de l’imagerie, l’ingénieur·e d’études en photogrammétrie et modélisation 3D est chargé·e de mener un projet de relevé des blocs épars d’Amenhotep Ier et de modélisation des hyéroglyphes. Ce matériel archéologique est localisé dans les temples de Karnak en plein air et dans des magasins (1 200 blocs environ).

L’ingénieur·e a pour mission de déterminer les méthodes de relevés photogrammétriques (définition des seuils de précision) en concertation avec la responsable du service de photographie, Émilie Saubestre et le responsable de projet, Marc Gabolde. Il s’agira de réaliser dans un premier temps les acquisitions de données avec du matériel photographique exclusivement. Puis, il s’agira d’effectuer les traitements informatiques sur les données acquises en vue de l’obtention de modèles 3D en veillant aux métadonnées (processus d’alignement des photos, de nettoyage des nuages de points, maillage, texture, etc.). Enfin, il sera nécessaire de dimensionner les modèles obtenus et de les géoréférencer quand cela s’avéra pertinent. L’ingénieur·e sera être amené·e à proposer des modes de représentations et de diffusion des modèles 3D des hiéroglyphes et blocs épars obtenus.

Un travail d’expérimentation et de test devra être envisagé en début de mission. Grâce aux analyses critiques des résultats obtenus, une méthodologie d’acquisition, de traitement et de rendu sera mise en œuvre pour la réalisation de ce projet. La mise en place d’un planning de travail et de restitution des données devra être remis au chef de projet et à la responsable du service. Les ortho-images et modèles 3D obtenus devront être indexés et adaptés en vue des divers objectifs du programme (analyse scientifique, constitution d’une bibliothèque, diffusion papier et sur le web). Il sera demandé à l’ingénieur·e de participer à la valorisation des résultats en proposant des outils de diffusion.

Le matériel pour mener à bien la mission sera à disposition de l’ingénieur·e au CFEETK.

Durée et rémunération :

La durée du contrat est de 12 mois, idéalement à commencer du 1er novembre 2021 (8 mois LabEx Archimede + 4 mois Fondation Universitaire Hiérolexique). La rémunération est de 1 483€ net (1 846€ brut) / mois.

Procédure de candidature

Les dossiers de candidature, comprendront :

  • 1 curriculum vitae,
  • 1 lettre de motivation,
  • 1 dossier de réalisations ou d’activités (book) présentant les actions de la candidate ou du candidat dans le domaine spécifié par la fiche de poste.

Ces documents seront à adresser sous la forme d’un seul fichier au format pdf à l’adresse du CFEETK : cfeetk (c) cnrs.fr 

Les dates de dépôt des dossiers de candidature vont du 15 avril au 7 mai 2021.

Les auditions par visio-conférence auront lieu à partir du 11 mai 202.

TELECHARGER L’APPEL À CANDIDATURES (PDF)

CFEETK - CNRS - LabEx Archimede