Tribune du quai - (?) - (KIU 6641)



Matière : Grès.
Découvert lors de l’opération: OP23 du Cfeetk

Ce monument est en cours de mise en ligne. Une partie de sa décoration est en attente de relecture ou de photographie de référence.
La notice du monument sera totalement accessible lorsque l’ensemble des éléments de décoration manquants sera mis en ligne.


Obélisques


KIU156 /  Obélisque sud de Séthi II XIXe dynastie / Séthi II Cet obélisque a été découvert par E. Prisse d’Avennes en 1843. Bien qu’il mentionne deux obélisques de 3m80 de hauteur brisés par le milieu, G. Legrain n’en retrouva qu’un seul en 1895, composé de deux fragments, qu’il replaça sur sa base située dans l’angle sud-est de la tribune occidentale.
Chaque face de l’obélisque présente quatre colonnes de texte identiques donnant la titulature de Sethi II. Une frise de cartouches verticaux, où alternent son nom de couronnement et son nom de fils de Rê, est gravée tout autour du socle.
KIU156



KIU157 /  Socle de l’obélisque nord de Séthi II XIXe dynastie / Séthi II Ce socle a été découvert en place par E. Prisse d’Avennes en 1843 dans l’angle nord-est de la tribune occidentale. Bien qu’il mentionne deux obélisques de 3m80 brisés par le milieu, seul deux fragments de l’obélisque sud furent retrouvés par G. Legrain et replacés sur son socle. 
Le socle porte des inscriptions identiques à celles du socle de l’obélisque sud : une série de cartouches verticaux, où alternent le nom de couronnement de Séthi II et son nom de fils de Rê, est gravé sur chacune de ces faces.
J. Lauffray indique qu’« il repose sur de grandes dalles laissées in situ. » (Lauffray, <i>op. cit.</i> p. 46)
KIU157



Paroi ouest













KIU6642 /  Inscription 01 XXIIe dynastie / Chéchonq Ier
KIU6642



KIU6643 /  Inscription 02 XXIIe dynastie / Osorkon Ier
KIU6643



KIU6644 /  Inscription 03 XXIIe dynastie / Takélot II L’identité du roi mentionné dans cette inscription n’est pas établie.
J. von Beckerath aurait réussi à lire un signe <i>šȝ</i> dans le second cartouche, ce qui désignerait un roi Chéchonq, mais cette lecture n’a pas été confirmée par la suite.
G.P.F. Broekman désigne ce souverain comme Chéchonq VIa ; il est nommé Chéchonq VII par K. Jansen-Winkeln. Fr. Payraudeau, quant à lui, propose de l’identifier à Takélot II.
KIU6644



KIU6645 /  Inscription 04 XXIIe dynastie / Takélot II Cette inscription donne le nom de la mère d’un roi qui pourrait être Takélot II (Fr. Payraudeau) et non Takélot III (J. von Beckerath, K. Jansen-Winkeln, etc.).
KIU6645



KIU6646 /  Inscription 05 XXIIe dynastie / Osorkon III Le cartouche correspondant au nom de la mère d’Osorkon III est fortement détérioré. Les traces montrent que son nom ne présentait pas la même graphie que pour les inscriptions 6 et 7 (cf. KIU6647 et 6648).
Il s’agit de la seconde plus haute crue enregistrée sur la tribune (après celle de l’an 6 de Taharqa). Une inscription du temple de Louqsor la mentionne également en la qualifiant de dévastatrice.
KIU6646



KIU6647 /  Inscription 06 XXIIe dynastie / Osorkon III
KIU6647



KIU6648 /  Inscription 07 XXIIe dynastie / Osorkon III
KIU6648



KIU6649 /  Inscription 08 XXIIe dynastie / Osorkon II G.P. Broekman propose de rattacher cet « an 12 » au règne d’Osorkon II et non d’Osorkon III. L’inscription 9 (cf. KIU6650), gravée juste au dessus, mentionne également cette même année du souverain.
L’année est écrite au-dessus de la ligne principale.
KIU6649



KIU6650 /  Inscription 09 XXIIe dynastie / Osorkon II G.P. Broekman a proposé de rattacher cet « an 12 » au règne d’Osorkon II et non d’Osorkon III. L’inscription 8 (cf. KIU6649), gravée juste en-dessous, mentionne également cette même année du souverain.
KIU6650



KIU6651 /  Inscription 10 XXIIe dynastie /  L’identité du roi ne peut pas être précisée ainsi que la date (H. Gauthier propose de restituer « an [1]3 »). Le formulaire s’apparente à celui utilisé au cours de la XXII<sup>e</sup> dynastie.
KIU6651



KIU6652 /  Inscription 11 XXIIe dynastie / Osorkon II
KIU6652



KIU6653 /  Inscription 12 XXIIe dynastie / Osorkon II
KIU6653



KIU6654 /  Inscription 13 XXIIe dynastie / Osorkon III Cette inscription mentionne à la fois Osorkon III et son fils Takélot III, avec une équivalence entre l’an 28 du premier et l’an 5 du second.
KIU6654



KIU6655 /  Inscription 14 XXIIe dynastie / Osorkon II
KIU6655



KIU6656 /  Inscription 15 XXIIe dynastie /
KIU6656



KIU6657 /  Inscription 16 XXIIe dynastie / Takélot Ier L’an 5 mentionné dans cette inscription n’est pas associée à un roi. Le grand prêtre mentionne uniquement le nom de son père, Osorkon I<sup>er</sup>.
H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>. G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II. Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis I<sup>er</sup>..
KIU6657



KIU6658 /  Inscription 17 XXIIe dynastie / Takélot Ier L’an 8 mentionné n’est pas associé à un nom du roi. H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>. G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II. Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis I<sup>er</sup>.
KIU6658



KIU6659 /  Inscription 18 XXIIe dynastie / Takélot Ier L’année mentionnée n’est pas associée au nom du roi régnant. H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>, G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II, mais Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis I<sup>er</sup>.
KIU6659



KIU6660 /  Inscription 19 XXIIe dynastie / Takélot Ier H. Kees ou, plus récemment, K. Jansen-Winkeln datent cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>, G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II ; Fr. Payraudeau n’exclut pas la possibilité des règnes d’Osorkon II et du roi thébain Harsiésis I<sup>er</sup>.
KIU6660



KIU6661 /  Inscription 20 XXIIe dynastie / Takélot Ier J. Beckerath propose de restituer le nom du grand prêtre <i>Jwrjt</i>. Cette proposition a été reprise par K. Jansen-Winkeln qui date cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>. G.P.F Broekman suggère ce même roi ou Chéchonq II.
KIU6661



KIU6663 /  Inscription 21 XXIIe dynastie / Takélot Ier J. Beckerath propose de restituer le nom du grand prêtre d’Amon <i>Jwrjt</i>. Les traces encore visibles semblent s’accorder avec cette proposition. K. Jansen-Winkeln date cette inscription du règne de Takélot I<sup>er</sup>, G.P.F. Broekman suggère ce même roi ou alors Chéchonq II.
KIU6663



KIU6664 /  Inscription 22 XXIIe dynastie / Chéchonq III
KIU6664



KIU6665 /  Inscription 23 XXIIe dynastie / Chéchonq III
KIU6665



KIU6666 /  Inscription 24 XXIIe dynastie / Chéchonq III Cette inscription précise que l’an 12 d’un roi non nommé - Chéchonq III - correspond à l’an 6 de Pétoubastis I<sup>er</sup>.
Concernant cette seconde date, il semble qu’il faille revenir à la première lecture faite par G. Legrain (« an 6 ») et non lire un « an 5 » comme cela a été proposé par J. von Beckerath.
KIU6666



KIU6667 /  Inscription 25 XXIIe dynastie / Chéchonq VI Chéchonq VI portait auparavant le numéro « IV ». Le grand prêtre Takélot (E) est également mentionné dans l’inscription 29 (cf. KIU 6671).
KIU6667



KIU6668 /  Inscription 26 XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
KIU6668



KIU6669 /  Inscription 27 XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
KIU6669



KIU6670 /  Inscription 28 XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
KIU6670



KIU6671 /  Inscription 29 XXIIe dynastie / Pétoubastis Ier
KIU6671



KIU6673 /  Inscription 30 XXVe dynastie / Chabaka
KIU6673



KIU6674 /  Inscription 31 XXVe dynastie / Chabaka L’inscription de Chabaka pourrait être datée de l’an 4 d’après J. von Beckerath. 
G. Legrain et J. Leclant ne signalèrent quant à eux aucun chiffre conservé.
Aucune trace ne permet aujourd’hui de vérifier cette lecture sur la paroi.
KIU6674



KIU6675 /  Inscription 32 XXVe dynastie / Chabaka
KIU6675



KIU6676 /  Inscription 33 XXVe dynastie / Chabataka
KIU6676



KIU6677 /  Inscription 34 XXVe dynastie / Taharqa L’an 6 de Taharqa est mentionné dans une autre inscription sur la tribune (cf. inscription 35, KIU 6678).
KIU6677



KIU6678 /  Inscription 35 XXVe dynastie / Taharqa L’an 6 de Taharqa est mentionné par une autre inscription de la tribune (voir inscription 34, KIU6677).
KIU6678



KIU6679 /  Inscription 36 XXVe dynastie / Taharqa
KIU6679



KIU6680 /  Inscription 37 XXVe dynastie / Taharqa La lecture de G. Legrain, « an 7 », a été corrigée par J.H. Breasted en « an 8 », car une autre inscription mentionnait déjà l’an 7 du même roi (inscription 36, KIU 6679). J. von Beckerath donne lui le chiffre 8 dans sa copie (reprise par K. Jansen-Winkeln), en précisant qu’il pourrait aussi s’agir de l’an 7.
La lecture du chiffre 7 semble toutefois assurée. Une double mention d’une année est en outre attestée pour l’an 6 du même Taharqa (cf. inscriptions 34 et 35, KIU 6677 et 6678), qui, comme pour les deux inscriptions de l’an 7, ne sont pas gravées exactement à la même hauteur. L’an 12 d’Osorkon II est lui aussi mentionné par deux inscriptions (cf. inscriptions 8 et 9, KIU 6649 et 6650).
KIU6680



KIU6681 /  Inscription 38 XXVe dynastie / Taharqa
KIU6681



KIU6682 /  Inscription 39 XXVIe dynastie / Psammétique Ier
KIU6682



KIU6683 /  Inscription 40 XXVIe dynastie / Psammétique Ier
KIU6683



KIU6684 /  Inscription 41 XXVIe dynastie / Psammétique Ier
KIU6684



KIU6685 /  Inscription 42 XXVIe dynastie / Psammétique Ier Cette inscription de Psammétique I<sup>er</sup> est la dernière gravée sur la paroi ouest de la tribune de Karnak.
KIU6685



KIU6686 /  Inscription 43 XXIIe dynastie /  Le nom du souverain n’est pas conservé. Selon G.P.F. Broekman cette inscription daterait au plus tard du règne de Chéchonq III, possiblement de celui de Roudamon.
KIU6686



KIU6687 /  Inscription 44 XXIIe dynastie /  Cette inscription vue par G. Legrain n’a pas été retrouvée.
KIU6687



KIU6688 /  Inscription 45 XXIIe dynastie /  Selon G.P.F. Broekman, cette inscription daterait au plus tard du règne de Chéchonq III.
KIU6688




Autres Archives

Chicago Oriental Institute, photos 8744-8745.
Auteur(s) de la notice : Jérémy Hourdin

Création de la fiche : 09/10/2016. Dernière modification : 30/03/2017



Photographie(s) du document :



  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 39685/2
    1993

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 39686/7
    1993

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 39480
    1990

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 39481
    1990

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 5741
    1971

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 5520
    1970

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 99250
    1946

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 99491
    1926-1954

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 99205
    1926-1954

  • Tribune du quai -  (?) - (KIU 6641)    La datation de la tribune du quai est discutée.
La tribune était déjà en place au début de la XXIIe dynastie. Un grand nombre d’inscriptions en lien avec les crues du Nil date de cette dynastie et la plus ancienne mentionne l’an 6 de Chéchonq Ier.
L’étude de la superstructure de la tribune a montré que celle-ci a été reconstruite partiellement entre la fin de la XXIIe (Osorkon III/Takélot III) et le début du règne de Chabaka à la XXVe dynastie.
Les obélisques de Séthi II pourraient appartenir à une autre structure et avoir été installés sur la tribune à une date postérieure.
    Cfeetk 40405/1
    1896


Photographie(s) de l’Oriental Institute, Université de Chicago : https://oi-idb.uchicago.edu/




Photographie OI 8744

Photographie OI 8745





Responsable du projet : Sébastien Biston-Moulin (sebastien.biston-moulin@cnrs.fr)

Collaborateurs : Christophe Thiers / Anaïs Tillier / Cédric Larcher / Gabriella Dembitz / Charlie Labarta / Jérémy Hourdin / Abraham Fernandez

Contributions : Ali Abdelhalim Ali (94) Romane Betbeze (277) Sébastien Biston-Moulin (725) Silke Caßor-Pfeiffer (135) Leo Cagnard (208) Marion Claude (288) Laurent Coulon (60) Edwin Dalino (224) Gabriella Dembitz (324) Didier Devauchelle (2) Abraham Fernandez Pichel (14) Tiphaine Fignon (59) Elsa Fournié (146) Marc Gabolde (2) Luc Gabolde (2) Mohamed Gamal Rashed (49) Maëva Gervason (59) Mounir Habachy (85) Fanny Hamonic (90) Jérémy Hourdin (883) Marie-Paule Jung (276) Charlie Labarta (1135) Françoise Labrique (94) Cédric Larcher (798) Mélie Louys (257) Dina Metawi (4) Elena Panaite (270) Anne-Hélène Perrot (87) Renaud Pietri (99) René Preys (32) Émeline Pulicani (307) Mohamed Raafat Abbas (4) Laurie Rouvière (164) Chiara Salvador (360) Christophe Thiers (139) Anaïs Tillier (790) Ghislaine Widmer (2) Laurent Coulon, Emmanuel Jambon (1120)

CFEETK – Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak – MEA / USR 3172 du CNRS
Équipe ENiM – Égypte Nilotique et Méditerranéenne – UMR 5140 – CNRS / Université Paul Valéry – Montpellier III

3761583 visites - 2557 visite(s) aujourd'hui - 4 connecte(s)

© CNRS / S. Biston-Moulin


Karnak (v 0.1.5)

Projet d'index global des inscriptions des temples de Karnak

4819 documents accessibles sur 8993 documents uniques dans le projet.
2279 scènes, 17 stèles, 140 éléments statuaires