Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III - (KIU 3038)


Datation : XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
Matière : Calcite.


La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.

Façade est

Montant nord


KIU3040 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III La façade nord du reposoir a été retravaillée sous Thoutmosis IV. Les jambages ont été retaillés, les réduisant ainsi de 35 cm. Le décor du jambage ouest a été effacé sur 18,5 cm de large et sur toute sa hauteur afin d’y graver une nouvelle colonne de texte (KIU 3042). Néanmoins, des traces de la scène (KIU 3040) et du texte au-dessous (KIU 3041) restent visibles sous cette nouvelle colonne.
KIU3040



KIU3041 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III La façade nord du reposoir a été retravaillée sous Thoutmosis IV. Les jambages ont été retaillés, les réduisant ainsi de 35 cm. Le décor du jambage ouest a été effacé sur 18,5 cm de large et sur toute sa hauteur afin d’y graver une nouvelle colonne de texte (KIU 3042). Néanmoins, des traces de la scène (KIU 3040) et du texte au-dessous (KIU 3041) restent visibles sous cette nouvelle colonne.
KIU3041



KIU3042 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis IV La façade nord du reposoir a été retravaillée sous Thoutmosis IV. Les jambages ont été retaillés, les réduisant ainsi de 35 cm. Le décor du jambage ouest a été effacé sur 18,5 cm de large et sur toute sa hauteur afin d’y graver une nouvelle colonne de texte (KIU 3042). Néanmoins, des traces de la scène (KIU 3040) et du texte au-dessous (KIU 3041) restent visibles sous cette nouvelle colonne.
KIU3042



Façade ouest


KIU3039 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3039



Face nord

1er registre



KIU3062 /  1 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III Le bloc central du fac-similé portant une mention d’Amon n’a pas été intégré lors de l’anastylose du monument.
KIU3062



KIU3061 /  2 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III La légende d’Ouadjyt est inscrite dans la scène précédente, au-dessus de l’image d’Amon.
KIU3061



KIU3060 /  3 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III Aucune inscription n’est conservée.
KIU3060



KIU3059 /  4 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3059



KIU3058 /  5 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3058



KIU3057 /  6 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3057



2e registre



KIU3066 /  1 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III Aucune inscription n’est conservée.
Dans la scène parallèle de la chapelle de Thoutmosis IV (cf. KIU 3229), le roi est accompagné par Montou devant Amon-Rê.
KIU3066



KIU3065 /  2 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3065



KIU7063 /  3 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III Cette scène est très partiellement conservée. Seule le haut de la couronne d’Amon-Rê est encore visible.
KIU7063



KIU3064 /  4 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3064



KIU3063 /  5 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III Aucune inscription n’est conservée.
KIU3063



Face sud

2e registre


KIU3045 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III La gravure de cette scène semble inachevée. 
Des traces de signes partiellement gravés sont visibles dans la partie supérieure gauche du bloc.
KIU3045



Paroi nord

1er registre



KIU3047 /  1 XVIIIe dynastie / Thoutmosis IV Cette scène est orientée dans le sens inverse des autres tableaux du registre de cette paroi.
Les parements des jambages (KIU 3047 et 3053) auraient été retravaillés sous Thoutmosis IV lors du réaménagement de la chapelle (<r>386</r>p. 208-209).
KIU3047



KIU3048 /  2 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3048



KIU3049 /  3 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3049



KIU3050 /  4 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3050



KIU3051 /  5 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3051



KIU3052 /  6 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3052



2e registre



KIU3053 /  1 XVIIIe dynastie / Thoutmosis IV Les parements des jambages (KIU 3047 et 3053) auraient été retravaillés par Thoutmosis IV lors du réaménagement de la chapelle (E. Arnaudiès, <i>op. cit.</i>, p. 208-209).
KIU3053



KIU3054 /  2 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III La représentation de la barque d’Amon n’est pas conservée. Pour un parallèle de cette scène, voire la chapelle de Thoutmosis IV (cf. KIU 3238 et 3244).
KIU3054



KIU3055 /  3 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3055



KIU3056 /  4 XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3056



Paroi sud

1er registre


KIU3043 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3043



2e registre


KIU3044 /   XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3044



Plafond


KIU3067 /  Plafond XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
KIU3067




Bibliographie sélective

G. LEGRAIN, « Le logement et transport des barques sacrées et des statues des dieux dans quelques temples égyptiens » « Le logement et transport des barques sacrées et des statues des dieux dans quelques temples égyptiens », BIFAO 13, 1917, p. 27, pl. V.2 .
M. PILLET, « Rapport sur les travaux de Karnak (1923-1924) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1923-1924) », ASAE 24, 1924, p. 59-60 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (mars-mai 1926) » « Rapport sur les travaux de Karnak (mars-mai 1926) », ASAE 26, 1926, p. 120-121, 128 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (novembre 1926-mai 1927) » « Rapport sur les travaux de Karnak (novembre 1926-mai 1927) », ASAE 27, 1927, p. 135-139 et 142-143 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1927-1928) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1927-1928) », ASAE 28, 1928, p. 115-120 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1930-1931) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1930-1931) », ASAE 31, 1931, p. 90-91 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1936-1937) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1936-1937) », ASAE 37, 1937, p. 174-178 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1937-1938) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1937-1938) », ASAE 38, 1938, p. 600 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak (1947-1948 [sic 1946-1947]) » « Rapport sur les travaux de Karnak (1947-1948 [sic 1946-1947]) », ASAE 47, 1947, p. 166 .
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak, 1953-1954 » « Rapport sur les travaux de Karnak, 1953-1954 », ASAE 53, 1955, p. 28 .
P. BARGUET, Le temple d’Amon-Rê à Karnak. Essai d’exégèse, RAPH 21, 1962, p. 85 et 256 .
P. ANUS, J. LAUFFRAY, R. SAAD, « Rapport sur les travaux de Karnak. Activités du Centre franco-égyptien en 1968-1969 », Kêmi 20 (= Karnak 3), 1970, p. 85-86 .
B. LETELLIER, « Thoutmosis IV à Karnak. Hommage tardif rendu à un bâtisseur malchanceux » « Thoutmosis IV à Karnak. Hommage tardif rendu à un bâtisseur malchanceux », BSFE 122, 1991, p. 46 .
C.C. VAN SICLEN, The Alabaster Shrine of King Amenhotep II, San Antonio, 1986, p. 10-13 .
Fr. LARCHÉ, « Reconstruction of the Barque Shrine of Tuthmosis IV at Karnak », EA 13, 1998, p. 19 .
N. GRIMAL, Fr. LARCHÉ, « Karnak 1994-1997 » « Karnak 1994-1997 », Karnak 11, 2003, p. 36.
E. ARNAUDIÈS-MONTÉLIMARD, « Un reposoir de barque en calcite édifié par Thoutmosis III dans le temple d’Amon-Rê à Karnak » « Un reposoir de barque en calcite édifié par Thoutmosis III dans le temple d’Amon-Rê à Karnak », Karnak 11, 2003, p. 159-234 .
J.-Fr. CARLOTTI, « Essai de datation de l’agrandissement à cinq barres de portage du pavois de la barque processionnelle d’Amon-Rê » « Essai de datation de l’agrandissement à cinq barres de portage du pavois de la barque processionnelle d’Amon-Rê », Karnak 11, 2003, p. 241-243, 247
D. LE FUR, « Matériaux employés par Thoutmosis III pour un reposoir de barque » « Matériaux employés par Thoutmosis III pour un reposoir de barque », Karnak 11, 2003, p. 504 .
Fl. MARUEJOL, Thoutmosis III et la corégence avec Hatchepsout, Paris, 2007, p. 233 .
Chr. KARLSHAUSEN, L’iconographie de la barque processionnelle divine en Égypte au Nouvel Empire, OLA 182, 2009, p. 37, 254 et 322 .
Chr. WALLET-LEBRUN, Le grand livre de pierre. Les textes de construction à Karnak, ÉtudÉg 9, MAIBL 41, 2009, p. 159 .
B. LETELLIER, Fr. LARCHÉ, <i>La cour à portique de Thoutmosis IV</i> La cour à portique de Thoutmosis IV, ÉtudÉg 12, 2013, p. 94-102 et 111-114, pl. 18-19, dépliants 20, 30-31, 35, 201, 205, 208, 221 et 224-225 .


Auteur(s) de la notice : Leo Cagnard

Création de la fiche : 21/10/2013. Dernière modification : 01/12/2016



Photographie(s) du document :



  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130828
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130827
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130826
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130825
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130824
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130823
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130822
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130821
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130743
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130742
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130775
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130741
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130774
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130814
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130740
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130773
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130739
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130772
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130738
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130771
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130770
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130737
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130769
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130768
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130736
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130735
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130767
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130807
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130734
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130733
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130766
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130765
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130764
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130805
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130763
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130762
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130761
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130760
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130759
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130758
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130757
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130756
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130755
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130754
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130753
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130752
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130802
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130801
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130800
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130799
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130798
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130797
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130751
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130793
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130750
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130791
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130749
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130748
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130747
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130746
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130745
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130744
    2010

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87920
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87921
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87922
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87923
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87924
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87925
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87926
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87927
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87928
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87929
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87930
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87934
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 87935
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 88093
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 88094
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 88099
    2000

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 54765
    1999

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 54763
    1999

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 54312
    1999

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 48501
    1997

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130776
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130777
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130778
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130779
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130780
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130781
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130782
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130783
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130784
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130785
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130786
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130787
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130788
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130789
    18

  • Chapelle de calcite de Thoutmosis III - Thoutmosis III  - (KIU 3038) Datation : XVIIIe dynastie  / Thoutmosis III     La chapelle de calcite de Thoutmosis III était initialement érigée dans la « cour des fêtes » de Thoutmosis II, devant le IVe pylône, et servait de reposoir pour la barque sacrée d’Amon le long de l’axe processionnel. Elle présente plusieurs phases de travaux entre les règnes de Thoutmosis III et de Thoutmosis IV, avant son démantèlement sous Amenhotep III.
Ses fragments ont été découverts réemployés en divers lieux du temple de Karnak. Après un premier fragment découvert en 1912 dans les fondations de la niche de Ramsès Ier du môle sud du IIe pylône, une grande paroi fragmentaire du mur ouest a été retrouvée contre la paroi nord du IXe pylône par G. Legrain, en 1914. Entre 1922 et 1954, plusieurs blocs ont été ensuite dégagés du remplissage du IIIe pylône par M. Pillet et H. Chevrier.
L’anastylose du monument a débuté en 2010 dans le Musée en plein air, elle s’est achevée en 2016 avec le remontage de la dalle de plafond de 76 tonnes, en 2016.
L’organisation du monument suit sa position actuelle.
    Cfeetk 130790
    18









Responsable du projet : Sébastien Biston-Moulin (sebastien.biston-moulin@cnrs.fr)

Collaborateurs : Christophe Thiers / Anaïs Tillier / Cédric Larcher / Gabriella Dembitz / Charlie Labarta / Jérémy Hourdin / Abraham Fernandez

Contributions : Ali Abdelhalim Ali (94) Romane Betbeze (277) Sébastien Biston-Moulin (725) Silke Caßor-Pfeiffer (135) Leo Cagnard (208) Marion Claude (288) Laurent Coulon (60) Edwin Dalino (224) Gabriella Dembitz (324) Didier Devauchelle (2) Abraham Fernandez Pichel (14) Tiphaine Fignon (59) Elsa Fournié (146) Marc Gabolde (2) Luc Gabolde (2) Mohamed Gamal Rashed (49) Maëva Gervason (59) Mounir Habachy (85) Fanny Hamonic (90) Jérémy Hourdin (883) Marie-Paule Jung (276) Charlie Labarta (1135) Françoise Labrique (94) Cédric Larcher (798) Mélie Louys (257) Dina Metawi (4) Elena Panaite (270) Anne-Hélène Perrot (87) Renaud Pietri (99) René Preys (32) Émeline Pulicani (307) Mohamed Raafat Abbas (4) Laurie Rouvière (164) Chiara Salvador (360) Christophe Thiers (139) Anaïs Tillier (790) Ghislaine Widmer (2) Laurent Coulon, Emmanuel Jambon (1120)

CFEETK – Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak – MEA / USR 3172 du CNRS
Équipe ENiM – Égypte Nilotique et Méditerranéenne – UMR 5140 – CNRS / Université Paul Valéry – Montpellier III

3762418 visites - 536 visite(s) aujourd'hui - 6 connecte(s)

© CNRS / S. Biston-Moulin


Karnak (v 0.1.5)

Projet d'index global des inscriptions des temples de Karnak

4819 documents accessibles sur 8993 documents uniques dans le projet.
2279 scènes, 17 stèles, 140 éléments statuaires