Chapelle de calcite d’Amenhotep II (Amenhotep II)

Localisation de découverte : ZPC.PY3 - Zone des pylônes centraux, troisième pylône Localisation actuelle : MPA - Musée de plein air

Les blocs de cette chapelle-reposoir de barque d’Amenhotep II ont été découverts en deux endroits. Plusieurs fragments, dont le linteau et une partie de la dalle de plafond, ont été trouvés en remploi dans la maçonnerie du IIIe pylône, lors du démontage de ce dernier en 1923-1924. Les deux fragments majeurs de la chapelle (les deux parois intérieures), ont été réutilisés par Ramsès II pour ériger deux stèles aux abords du premier pylône du temple A, dans l’enceinte de Mout. La stèle qui contient la version abrégée du premier traité du mariage de Ramsès II a été découverte en trois morceaux par M. Pillet en décembre 1924, l’autre mentionnant la construction d’une temple, probablement le sanctuaire antérieur au temple A, a été retrouvé à cet endroit en 1978 par la Mut Expedition. Cette chapelle de calcite a été remontée au Musée de plein air, par les équipes du Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak, en 2004-2007. La localisation d’origine de cette chapelle et sa configuration sont discutées.


Voir toutes les informations concernant ce document dans le projet Karnak »


« Revenir au monument

Façade sud

Montants extérieurs

1er registre



Interface de consultation des Archives scientifiques du CFEETK - Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak
© CNRS / Sébastien Biston-Moulin

version 0.2
956 029 visites - 2194 visite(s) aujourd'hui - 4 connecte(s)
1 509 659 photographies téléchargées.







Cette interface de consultation des archives scientifiques du Cfeetk a été réalisée dans le cadre du projet Karnak (CNRS, USR 3172 - CFEETK / UMR 5140, Équipe ENiM - Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 Labex ARCHIMEDE)

Les métadonnées des images sont affichées depuis ArcheoGrid Karnak développé par ArchéoVision (UMS SHS 3D n°3657), l’interface de gestion et de documentation des archives scientifiques du Cfeetk. La structuration topographique et les informations concernant les sujets des photographies sont issus du projet Karnak. Les documents en pleine résolution sont affichés depuis Nakala le service de dépôt, documentation et diffusion des données de la recherche mis en place par Huma-Num, la très grande infrastructure française des humanités numériques.